Archive pour la catégorie 'Katouya oups !'

La citrouille

Mes amis l’heure est grave !

Je m’apprête à faire un sort à  l’énorme citrouille que Mikaela a ramené de son stage d’horticulture.

Non mais !  visez-moi ce machin c’est un véritable monument qui pèse au bas mot 12 kilos et je ne sais pas comment l’attaquer.

La citrouille  dans Katouya oups ! 08102013665-300x216

Bon je prépare mon canif et je l’attaque de face… heu non même si c’est un  couteau Suisse mon petit canif n’en viendra pas à bout !

Alors  j’ai le choix entre la tronçonneuse que je peux emprunter discrètement au concierge  pendant qu’il fait sa pause café (avec le risque de me faire prendre en flagrant délit) ou le couteau de boucher de mon Bigchef d’amour qui est rangé dans le tiroir interdit que je n’ai pas le droit d’ouvrir cause que c’est hyper trop dangereux pour une Katouya qui bosse sans visibilité…

Heu finalement j’hésite cette belle citrouille sans défense ne m’a rien fait …

Même s’  il y a de quoi nourrir un régiment  c’est cruel de vouloir lui faire du mal la pauvre.

Alors avant de commettre l’irréparable et de mettre un  petchi pas possible dans ma cuisine en courant après les pépins et en risquant que ma citrouille se change en carrosse sur mon plan de travail je vais d’abord me renseigner sur la meilleure façon de la préparer.

Vous avez une petite recette pour moi ?

 63a474c169a367101e471a19ee2b1d30 dans Katouya oups !

 

Publié dans:Divers, Katouya oups ! |on 8 octobre, 2013 |7 Commentaires »

La lettre à la lavande…

Aujourd’hui il m’est arrivé une drôle d’histoire…

En rentrant à la maison avec mon mari après la promenade de Lizzy, nous avons pris le courrier dans la boîte au lettres et comme d’habitude il y avait 5o’ooo prospectus publicitaires et une grosse enveloppe à bulle. 

Dans l’ascenseur  une légère odeur de lavande a titillé mon petit nez inquisiteur. La concierge aurait-elle changé de produit de nettoyage ?

Mon mari a posé le courrier sur la commode de l’entrée et sans penser à rien, car depuis  plusieurs semaines mon fiston reçoit souvent des lettres de cette taille avec des jeux videos posté par ses amis, j’ai posé l’enveloppe à bulle sur le  buffet de mon fils à côté de la porte de sa chambre et je suis retournée à mes occupations habituelles.

Mais comme l’odeur de lavande persistait dans l’appartement j’ai fait ma petite enquête en suivant mon nez qui me ramenait à chaque fois vers la mystèrieuse enveloppe.

Mon instinct de mère me disait que l’enveloppe parfumée provenait d’ une femme… Mon fiston aurait-il une tendre amie ?

Et voilà que je me mets à rêver de mes futurs petits enfants … Ils sont beaux et ils  sentent la lavande. Oups je trouve le frein et j’arrête le train de mes pensés pour revenir à la réalité . Je vais peut-être un peu vite en besogne car mon fils  n’est pas encore fiancé… Ben il faudrait pas non plus qu’il attende perpette … Bon je lui laisse encore un délai de 3 ans et si à 50 ans je ne suis pas grand-mère je lui dirai mes 4 vérités et peut-être plus !

Peu après mon mari vient me rejoindre au salon et je retrouve l’odeur familière de l’enveloppe sur la table basse du salon juste devant le canapé ou nous sommes assis.

Oups l’enveloppe parfumée  n’est donc pas pour le fiston… mais pour mon mari..hoho  je me demande qui peut être la msytèrieuse femme de la lettre et bien sûr je trouve immédiatement l’explication. C’est évidemment une lettre de sa tata de Nîmes elle adore la lavande il y en a plein son jardin !

Comme mon mari n’a pas l’air de savoir que je sens la lavande et que je sais que la fameuse enveloppe « féminine » n’est pas loin de lui et que je suis curieuse de savoir comment va sa tata  je demande innocemment

« Heu tu n’as pas l’impression que ça sent la lavande ? »

Il répond « Oui  ça vient de l’enveloppe »

Ah … 

et comme  il ne semble pas décidé à me dire les derniers potins écrits par sa tata dans ce courrier parfumé je n’engage pas la conversation.

Après un moment de silence  il lève le nez de son journal et il me dit

« Tu ne l’ouvre pas  ? »

« Elle est pour moi ?  »

« Ben oui en tout cas elle est bien à ton nom. »

Pour le coup je suis déçue pfff je reçoit si rarement du courrier que je suppose que c’est encore un coup de publicité d’un certain laboratoire par correspondance qui fait des ventes de produits à base de plantes pseudos miraculeuses qui coutent une fortune avec à la clé un cadeau bidon bourré de parfum industriel destiné à faire croire aux clients que leur concept est efficace .

Avant de l’ouvrir, je demande à mon mari si c’est un courrier du laboratoire machin-truc -chose et il me dit que non un petit timbre avec une tête de chat mentionne le prénom de Cécile.

Sans plus attendre je me jette sur l’enveloppe et la douceur de la lavande envahie alors toute la pièce. Elle provient d’un magnifique coussinet agrémenté de petits anges.

La lettre à la lavande... dans Cadeau 12092013572-210x300

Mais ce n’est pas tout il y a un second trésor avec des points en relief brodés avec délicatesse en pensant que mes doigts pourraient en saisir les sensations

12092013575-169x300 dans Katouya oups ! 

12092013577-179x300

Je réquisionne immédiatement mon cher et tendre pour me faire la lecture du gentil petit mot qui l’accompagne lequel me confirme que Ma Chère Cécile la Brodeuse  qui est une de mes fans et l’une de mes plus belles rencontres sur le net est l’auteure de ce courrier.

Je te remercie infiniment ma Belle Cécile pour ces merveilleux cadeaux et pour cette délicieuse odeur de lavande de ton jardin qui m’a suivit toute la journée en me faisant me poser tant de questions à son sujet.

Publié dans:Cadeau, Katouya oups ! |on 13 septembre, 2013 |5 Commentaires »

Les dents de la gouille

Depuis quelques années les gouilles des îles de Sion contiennent un dangereux prédateur.

Le fameux « Poisson chat » aussi appelé « Silure » dont nous avons établi un portrait robot d’après la description des témoins qui l’ont vu

 Les dents de la gouille dans Katouya oups ! image1-300x148

Depuis l’avènement de l’appareil photo le portrait est plus précis mais j’ai quand même encore quelques doutes sur cet animal mytique…

 image2-300x224 dans Katouya oups !

 En tout cas je ne risquerai pas d’aller lui faire un câlin
Bref une chose est sûre depuis lundi passé on a une photo plus récente du bestiau

 image3-300x191

Bof , il a l’air inoffensif ce petit chaton aquatique mais en réalité celui-ci n’est qu’un bébé
Ceux qui hantent la gouille des îles de Sion sont nettement plus gros et quant je dit plus gros j’exagère pas !
Visez-moi ce morceau : 5 kilos pour 90 centimètres de long, (certains peuvent atteindre 50 kilos)

image4-300x140

Il y a de quoi faire une belle friture.
Il y a deux ans l’un de ses congénères avait attaqué une nageuse qui en avait gardé un vilain souvenir pendant quelques jours. Une morsure Impressionnante n’est ce pas ?

 image5
Des fables disent qu’ils peuvent manger des enfants, n’importe quoi !
Ils n’ont même pas de dents ils peuvent juste sucer leur victime avec amour et délicatesse pour passer le temps.

 image6-300x166

En réalité, les « Félix » marins ne représentent aucune menace pour les humains» celui –ci avait juste un problème de vue. Normal avec des yeux si petits c’est pas génial pour la pêche et si en plus il louche je vous laisse imaginer …

Je pense que le pauvre petit a cru voir un gros ver bien appétissant et il a clapé le petit ventron tout rose de la pauvre baigneuse.

En tout cas  si un « poisson-chat » s’intéresse trop à vous aux îles de Sion, grattez lui le menton pour qu’il se mette à ronronner et pendant qu’il fait des bulles profitez en pour vous éclipser.

Personnellement,  je préfère m’abstenir d’aller me baigner car  je n’ai pas trop envie de jouer aux dents de la gouille des fois que les machins ils cachent juste leur dentiers pour faire la photo souvenir et qu’après ils les remettent pour te mordre le bikini. 

Publié dans:Katouya oups ! |on 17 juillet, 2013 |3 Commentaires »

Une clandestine virée du zoo

Est -il possible de s’installer volontairement en clandestin dans un zoo Suisse ?

C’est un comble pour un animal sauvage mais ça arrive na  ! 

Troti-trotin-trotinant Madame Castor 13 kilos  à peine du museau à la queue avait décidé de s’installer ni vue ni connue dans le zoo de Bâle.

Mais en découvrant  des troncs rongés, des amas de branches, des  traces de griffures laissées par l’intruse sur les enclos,  un collaborateur du zoo de Bâle a fait sa petite enquête et a finalement aperçu la belle  quatre jours à peine  après son arrivée en catimini.

Après un branle le bas de combat chez le personnel notre clandestine a été prise en chasse et capturée près de l’étang des cormorans alors qu’elle prenait un bain complètement à poils (bruns).

Sans avoir eu le temps de s’essuyer et de passer un peignoir de bain la Miss  a fini dans le filet.

Rassurez-vous elle est en bonne santé et avec l’accord du centre de compétence fédéral en matière de castors (c’est pas une blague ici en Suisse on a un centre de compétence en matière de castor) , elle a été relâchée dans un espace naturel où vivent d’autres congénères.

Ouf tout est bien qui fini bien au pays des marmottes…

Publié dans:Katouya oups ! |on 7 mai, 2013 |3 Commentaires »

Parfumdefemme |
Agent territorial en action... |
Jetestpourvous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lescodesontchange
| number one for you
| Le grenier de Polly